Lampe jumo N71

Lampe Jumo répertorié dans le catalogue Jumo sous la référence  N. 71 conçu vers 1960.
Lampe de bureau en métal nervuré, réflecteur dit "baignoire" pour ampoule tube. Articulation sur socle et diffuseur permettant inclinaison et orientation du diffuseur. Interrupteur à levier sur le socle lesté de fonte.
Existe en finition noir et or ou vert et chrome comme ici. Les modèles avec interrupteur à bascule plat en plastique et de forme rectangle sont produites à partir de 1970.
Cette lampe était équipée, selon le souhait du client, de douilles pour ampoules tube ou à baïonnette.
Ici, entièrement d'origine, parfaitement fonctionnelle, aucune bosses ni corrosion, quelques manques de peinture discrets.
Hauteur: 40 cm
Largueur : 44 cm
Poids : 4,450 kg

D'autres modèles de lampes jumo à découvrir ici

Renseignements

A propos de Jumo et E.Gray :

La Lampe Jumo modèle N.71 est souvent attribuée à Eileen Gray et datées des années 30 : à ce jour, aucune archives ou documentations ne montre cette lampe dans les réalisations de Gray et aucuns experts digne de ce nom n'oseraient attribués cette lampe, tout comme la lampe Jumo modèle Paris dite "sirène" ou "Mairmaid",  à Eileen Gray . Celle ci à principalement oeuvrée de 1915 à 1930 alors que Jumo est apparu qu'à partir de 1945. Lorsque l'on étudie un minimum les techniques de construction de cette lampe, facile de s'apercevoir qu'il est impossible de la datée d'avant 1950.
Enfin, cette lampe apparaît dans les 2 catalogues Jumo connu à ce jour, l'un que j'estime aux années 60, l'autre datée de 1973 dont les extraits sont disponibles ci-dessous.
Par contre, on peut l'observée dans le film "Le gendarme se marie" tourné et sorti en salle en 1968 (voir extrait ci-dessous) elle est utilisée dans cette scène pour symboliser la modernité des nouveaux bureaux.

Extrait du catalogue Jumo de 1960
Extrait du catalogue Jumo  de 1973







Renseignements

Les copies, imitations :

La société Jumo n'a pas inventé cette forme de lampe, existante dès les années 20, mais son modèle N.71 fut tellement populaire qu'il fut copié peu de temps après son apparition et encore aujourd'hui par Tecnolumen (fabricant allemand) au design très proche, avec quelques détails permettant de différencier l'originale des autres. 

www.tecnolumen.com




Renseignements

La lampe Jumo N.71 dans les films :

Extraits du film " Le gendarme se marie" 1968 de Jean Girault - Société Nouvelle de Cinématographie - Avec Louis de Funès , Michèl Galabru et Jean Lefebvre.
Dans cette scène, Cruchot (L. D. Funès) vient de monter en grade, il a donc droit à un nouveau bureau, plus moderne symbolisé entre autre par un nouveau luminaire : La lampe Jumo N.71.


Extrait du fil : "Maigret voit rouge" 1963 de Gille Grangier, avec Jean Gabin










Renseignements


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous appréciez le site autrefois-la-lumiere.com ?
Participez à son financement avec un don de votre choix

Merci d'avance.